5 conseils pour une fin d’année réussie

CDEDUC17-019_Post2_V1.jpg

La course examens-corrections-bulletins avant le congé des Fêtes est bien amorcée, c’est signe que Noël approche. Voici nos 5 meilleurs conseils pour une fin d’année réussie, loin des dépenses excessives. 

 

1) Faites un budget

Faire un budget est loin d’être une activité excitante, mais elle est nécessaire. Pendant le temps des Fêtes, notre cœur devient encore plus grand et la tentation de faire plaisir à nos proches prend parfois des proportions démesurées. Prenez le temps d’évaluer l’ensemble des dépenses que vous ferez pendant les Fêtes : cadeaux, décoration, repas des Fêtes, achat de vêtements, activités que vous ferez pendant les vacances, etc. Plus on planifie, moins on est tentés de dépenser inutilement! 

 

2) Offrez des cadeaux raisonnablement

Est-il nécessaire d’offrir deux, trois, quatre cadeaux à chaque personne? Est-ce que ce cadeau sera vraiment utile et apprécié? Parfois vaut mieux opter pour des valeurs sûres afin de faire plaisir à vos proches, il s’agit de votre argent après tout! Ne sous-estimez pas non plus le pouvoir du cadeau fait main si vous avez un talent (culinaire, artistique, etc.) Encore, pourquoi ne pas offrir du temps à vos proches? Un souper au restaurant, un spectacle, un coup de main pour des travaux…Les souvenir qui en ressortiront auront probablement encore plus d’impact que des cadeaux achetés au magasin.

 

3) Utilisez le magasinage en ligne à bon escient

Magasiner en ligne est un couteau à double tranchant. Si vous êtes organisé et savez ce que vous voulez acheter, vous gagnerez du temps et probablement de l’argent. Par contre, il peut être facile de remplir son panier d’achat pour avoir droit à une promotion ou pour sauver les frais de livraison, par exemple. Soyez vigilants!

 

4) Faites bon usage du crédit

La période des Fêtes est sans aucun doute le moment où l’on utilise le plus nos cartes de crédit. Lors de votre magasinage, rappelez-vous que vous aurez à rembourser tous ces achats le mois prochain. Il serait dommage de vous endetter pour la prochaine année pour cause d’avoir trop fait plaisir à vos proches. Si vous tenez mordicus à respecter votre budget cette année, passez au guichet automatique et mettez l’argent correspondant à votre budget dans une enveloppe. Lorsque celle-ci sera vide, c’est signe que vous avez suffisamment dépensé!

 

5) Créez des occasions de partage

Les Fêtes sont peut-être synonymes de dépenses excessives, mais elles sont surtout des occasions de partage. Si vous recevez votre famille à souper, pourquoi ne pas proposer que chacun apporte un plat? Votre liste de choses à faire pour recevoir tout ce beau monde est déjà bien longue, vous pourriez grandement apprécier de laisser votre cousine faire la bûche de Noël cette année! 

Vous en avez assez sur les épaules au travail, vous aussi avez droit à la magie de Noël cette année!

 

Joyeuses Fêtes!

Mon REER de l’Éducation

CDEDUC17-019_Post1_V1.jpg

Tout le monde connaît l’importance de détenir un Régime enregistré d’épargne-retraite (REER), mais dans le top 100 des tâches que vous avez à réaliser au quotidien, parions que votre cotisation REER n’est pas au palmarès. Résultat : une autre course folle qui s’amorce en février afin de trouver des sommes à investir.

 

Pourquoi cotiser à un REER?

Si vous travaillez dans le milieu de l’éducation, vous cotisez déjà au RREGOP. Détenir des REER permet de bonifier ce revenu et de vous offrir une retraite plus confortable. Il n’est jamais trop tard pour commencer à cotiser, mais plus on commence tôt, plus ce revenu sera intéressant!

 

Cotiser de manière invisible

Un des moyens les plus faciles de cotiser à un REER est d’établir, chaque semaine, chaque mois ou encore à chaque paie, des versements automatiques de votre compte d’épargne vers votre REER.

 

Il existe un moyen encore plus facile, voir même invisible, d’accumuler un capital de retraite. Mon REER de l’Éducation est un produit exclusivement offert à tout le personnel qui travaille dans le milieu de l’éducation. Puisqu’il s’agit de cotisations prélevées directement sur votre salaire brut grâce à une entente avec votre commission scolaire[1], vous bénéficiez d’un retour d’impôt immédiat. Voici un exemple :

 

Je choisis de cotiser 50 $ bruts par paie (aux deux semaines) à Mon REER de l’Éducation. Je reçois sur-le-champ un retour d’impôt de 19 $[2]. Ceci veut donc dire que ma cotisation nette sera de 31 $ par paie, mais au final, j’aurai accumulé un REER de 1300 $ à la fin de l’année.

 

Mon REER de l’Éducation est le moyen idéal pour éviter les courses en fin d’année fiscale et de vous consacrer pleinement aux 99 autres tâches qui vous attendent. En plus, vous contribuez d’une autre façon au développement du milieu de l’éducation. N’est-ce pas merveilleux?

 

Vous souhaitez profiter des avantages du REER collectif? Rappelez-vous que plus vous commencez tôt, plus vous en serez gagnant! Communiquez avec nous au 1 877 442-EDUC (3382).

 

[1] Votre commission scolaire doit avoir signé une entente avec la Caisse Desjardins de l’Éducation. Pour le savoir, communiquez avec notre équipe au 1 877-442-3382. Dans le cas contraire, d’autres solutions vous seront proposées pour bénéficier des avantages de Mon REER de l’Éducation.

[2] Montant approximatif basé sur un revenu de 60 000 $ et un taux d’imposition de 37,1 %. Celui-ci pourrait être différent selon votre situation financière.